Conseil d’Administration du 03/07/2020

 

Présents : RP Edouard Ducamps, François Kaeppelin, Jean-Paul Clerbois, Jean-Pierre Lantoine, François Didolot, Jeannine Choisnard, Bernard Colas, Christian Eme, Yves Pichard & Xavier Lefèvre.

 

Absents excusés : Pierre Moracchini, & Paule-Valérie Jumbi.

 

Absents : Mathieu Stevenin, Thierry Hennequart, Bernard Blin, Marguerite Moracchini, Jérôme Watier & Marc Eschard.

 

La séance s’ouvre à 20 h 20, au 1 rue de la Madeleine à Château-Thierry.

 

Le Président François Kaeppelin ouvre la séance par un petit rappel historique sur l’église Saint Crépin, tel qu’il ressort des contacts qu’il a noués avec les personnels de la mairie.

 

L’église a été détruite en 1421 par les troupes anglo-bourguignonnes au cours de la guerre de cent ans. Sa reconstruction s’est étagée sur la période 1487/1520. L’édifice a connu de nombreuses évolutions jusqu'au XXè siècle. La flèche s’est effondrée au cours d’une tempête en 1794 sur le collatéral Nord dégradant fortement la toiture.

 

La mairie de Château-Thierry a engagé d’importants travaux pour l’étanchéité du toit du collatéral Nord et de l’abside de 1998 à 2006. Le projet de réfection de la toiture en ardoise a été modifié pour une réfection en tuiles, occasionnant un surcoût de l’ordre de 500 000 euros, de sorte que la réfection envisagée du toit du collatéral sud n’a pas pu être réalisés faute de crédit, ce qui explique les fuites importantes constatées actuellement.

 

Les points inscrits à l’ordre du jour sont passés en revue. Il est admis que les votes soient réalisés à mainlevée.

 

1- Approbation du compte-rendu du conseil d’administration du 28/02/2020 : adopté à l’unanimité ;

 

2 - Point sur le marché public et l’appel d’offres lancés par la mairie pour la restructuration de l’Eglise de Saint Crépin :

 

   - présentation du déroulement général du projet de la mairie :

 

Suite à l’intervention du RP Edouard Ducamps, à la création de l’association de sauvegarde de l’église Saint Crépin fin décembre 2019 et de l’article paru dans L’Union, la mairie a lancé un appel d’offres pour la réalisation d’un diagnostic global de l'état général des structures internes et externes de l’église, financé à hauteur de 15.000 euros par la mairie.

A l’issue de cet appel d’offres auquel ont répondu trois architectes, monsieur Berguelin, architecte agréé, a été retenu, avec mission de remettre sous trois mois un rapport établissant un diagnostic complet.

 

 - synthèse de la réunion du 27 mai organisée par la mairie après la visite de l’architecte choisi par la maîtrise d’ouvrage :

 

Cette réunion de débriefing de la première visite de l’architecte, sur site, s’est déroulée en visio-conférence, présidée par M. Sébastien Eugène, maire de Château-Thierry, avec M.Mohamed Rezzouki, 1er adjoint, M. Pourcine, chargé du Patrimoine de Château-Thierry, M. Bruno Foucart,chef des services techniques au sein de la mairie, M. Sébastien Bernez, archéologue municipal, Mme Toussirot, responsable des services de la ville, M. Berguelin, architecte, M. François Kaeppelin et le Père Edouard.

L'architecte a constaté le très mauvais état du collatéral sud, des charpentes, de la façade et des vitraux pour partie.

Un  diagnostic partiel doit être présenté avec les mêmes participants  le 7 juillet 2020 pour un premier bilan auquel M. François Kaeppelin et le Père Edouard seront invités.

Le dépôt du rapport final est prévu pour fin août 2020. Une réunion avec la Mairie est prévue début septembre 2020. Nous y serons invités.

Les travaux devront être validés et évalués par la DRAC. Le financement est assuré par des subventions provenant de la DRAC, de la Région, de l'Europe, de la communauté d’Agglomérations et de la mairie.

Il est souligné que les subventions votées, ne sont effectivement versées qu’après la réalisation des travaux dont le financement devra être avancé par la mairie.

 

   - entretien avec M. Fouquart, chef des services techniques de la Ville, et M. Bernez, archéologue de la ville de Château-Thierry et maître d’ouvrage de ce projet :

 

En septembre 2020, le montage financier du dossier devrait s’étaler sur un an minimum.

 

Est évoqué la question de l’orgue, de sa réfection et de sa réinstallation en tribune. Sur ce point l’association ASC pourrait avoir un rôle moteur, et il est demandé que Christian Eme puisse contacter trois facteurs d’orgue pour proposer des projets en partant de l’idée d’une réinstallation en tribune, laquelle est classée. La problématique est que l’orgue actuel qui a fait l’objet de remaniement pèse 11/13 tonnes, pour une tribune dont la charge actuelle ne peut excéder 7 tonnes. L’orgue était en tribune jusqu’en 1965.

Sur le site internet de la mairie, les travaux concernant les structures de l'église figurent sur la feuille de route mais aucun chantier n’est inscrit avant 2022.

 

   - entretien avec M. Sébastien Eugène du 03/07/2020 :

 

M. François Kaeppelin a fait le point avec le maire de Château-Thierry sur la situation. Le maire a souligné l’aspect positif de la création de l’association pour faire avancer le projet.

Il est évoqué la possibilité de solliciter une subvention auprès de la ville qui consacre un budget de 600.000 euros en faveur du réseau associatif. Il est envisageable de percevoir une subvention de l’ordre de 700 à 1 000 euros par an. Le dossier de demande de subvention doit être déposé avant le 15/12/2020 et l’association doit justifier d’un n° siret.

Il est évoqué la participation de l’association au « village associatif » le samedi 5 septembre 2020. Contacts : M. Stéphane Amelot, responsable des associations à la mairie :  vieassociative@ville-chateau-thierry.fr

Le Maire est favorable à l'intégration de la visite de l’église dans les circuits de l’office du tourisme. Il faut contacter à cette fin M. Royer du CODEV. François Didelot parle du triangle d’or touristique que constitue L’hôtel Dieu, le vieux château, le musée Jean de La Fontaine et l’église saint Crépin. Les aspects intéressants de l’église sont d’une part la vue imprenable depuis le clocher de l’église, et d’autre part la possibilité de créer un espace muséal dans la pièce située à mi-hauteur du clocher.

Il faut étudier la possibilité d’une demande de subvention pour le 5è centenaire de la reconstruction de notre église.

 

Pierre Moracchini, a fait savoir, qu’il pouvait assurer la formation de jeunes pour animer les visites de l’église lors de la journée du patrimoine le 20 septembre 2020. Sa fille Marguerite est intéressée ainsi que Paule-Valérie Jumbi. Par la suite, il faudrait trouver d’autres jeunes volontaires à former.

 

Le RP Edouard propose de faire travailler les jeunes des écoles sur un projet de dessin autour de la rénovation de l’église.

Il est important que l’église Saint Crépin « reste au milieu de la ville ».

 

   - entretien avec M. Jean-Paul Clerbois, de l’association de l’abbatial Saint Féréol :

 

Il souligne l’importance de créer un site internet pour favoriser une connaissance approfondie de cette église original par bien des côtés. Il conseille d’étudier les archives détenues par la mairie, le presbytère et par le diocèse. Jean-Paul Clerbois, François Didolot et Pierre Moracchini ont marqué leur intérêt pour une telle tâche. François Didolot a précisé qu’il pouvait accéder aux archives municipales qui détiennent un dossier intéressant constitué sur l’église Saint Crépin à l’occasion de la constitution du dossier au titre des dommages de la guerre de 14/18.

Il a évoqué les sources de financements complémentaires aux subventions publiques, à savoir : la fondation du patrimoine et le mécénat, notamment le crédit agricole.

Il a souligné que le choix des travaux sur l’église est un choix politique pour la municipalité.

M. Clerbois a relativisé l’impact des travaux sur le budget municipal en soulignant que les travaux sur ce type d’édifice sont des travaux pour 150 à 200 ans, alors que les travaux de voirie sont des travaux pour 10 ans.

 

M. Kaeppelin a souligné sa demande que l’ASC soit associée à la commission des travaux, mais il lui a été précisé que le rapport de diagnostic de l’architecte ne serait sans doute pas communiqué.

 

Il a été évoqué la possibilité pour l’association de financer une étude d’architecte pour l’aménagement de la deuxième sacristie, actuellement utilisée comme débarras.

 

Des questions techniques restent en suspens : choix du type de chauffage (maintien du chauffage par le sol ?), création de sanitaires.

3- Vie de l’association

- point sur l’ouverture d’un compte au CA et le niveau des inscriptions et finances : le compte est ouvert et il y a 65 adhérents. Il est important que chacun de nous contacte ses relations pour les faire adhérer, et qu’une campagne d’adhésion soit menée auprès des paroissiens, et à l’occasion de la journée associative du 05/09/2020 et de la journée du patrimoine.


- point sur l'envoi des reçus fiscaux et des cartes adhérents : les reçus ont été envoyés et les carte d’adhérents sont disponibles.


- choix d’une application gratuite de gestion des adhérents et de la comptabilité : Paule-Valérie Jumbi a retenu une application déjà utilisée par Jean-Pierre Lantoine pour la tenue de la comptabilité.

- Allianz : ouverture d’une assurance couverture responsabilité civile
 

- relation avec la presse : un article est prévu au sein du journal municipal La vie de Château


- organisation d’activités et de concerts :

            * la participation au village associatif du 05/09/2020

            * et organisation de la journée du patrimoine du 20/09/2020.

            * Possibilité d’un concert par la maîtrise de la cathédrale de Reims vers Noël 2020 ou avant Pâques 2021. Coût d’environ 2 000 euros. Yves Pichard doit nous proposer quelques dates.


- lettre d’information à diffuser à quel rythme : une fois par trimestre soit 3 fois par an, car pas de parution l’été. A prévoir un deuxième envoi en septembre 2020.
 

- visites de l’Eglise
 

6 - Questions diverses.

 

- Réflexion à engager sur le 5è centenaire de la reconstruction de l’église en 2021.

 

Dates à retenir :

 

- Bureau le vendredi 28/08/2020 à 20 h 15,

- Conseil d’administration le vendredi 11/09/2020 à 20 h 15.

 

La séance est levée à 22 h .

 

Fait à Château-Thierry, le 06/07/2020

 

 

 

 

 

François Kaeppelin                                                        Xavier Lefèvre

Président                                                                            Secrétaire